Comprendre l’action des émotions: la tristesse

Action de la tristesse sur nos organes

Cette émotion est liée à la fonction Poumon.  La tristesse peut se transformer en désespérance quandimages elle reste présente pendant longtemps. Cette émotion englobe également ce que nous appelons l’inquiétude, Mais souvent cette émotion aura son origine dans un autre organe

La tristesse a comme effet pathologique de « nouer » l’énergie, de la diminuer (la fonction Poumon ayant pour rôle principal de distribuer l’énergie depuis le haut de l’organisme vers le bas). On pourrait même dire en quelque sorte qu’elle “vampirise” l’énergie

De petits moments de tristesse quotidiens ne sont pas pathologiques et évitent à l’énergie de monter trop fortement dans le corps.

D’un point de vue chinois, en cas de deuil d’un proche, il n’est pas anormal que la tristesse puisse durer environ un an, sans dépasser ce laps de temps ; d’où l’utilité d’apprendre à régler les problèmes et les classer, d’abord expérimenter dans les petites choses de la vie, puis dans les plus importantes.

La tristesse ne doit pas durer longtemps !!!!!

Une tristesse de longue durée ou trop profonde entraîne une faiblesse de la fonction Poumon, ce qui se traduit par les symptômes suivants : essoufflement, fatigue, teint pâle, voix faible, problèmes de peau de type eczéma, sensibilité aux froid etc.

Cela peut à la longue entraîner des pathologies plus importantes !

Laisser un commentaire