Comment aider quelqu’un en fin de vie selon la médecine traditionnelle chinoise- Partie I –

Conseils pour aborder l’étape de la fin de la vie selon la médecine traditionnelle chinoise

imagesMourir en paix est le plus grand bonheur de la vie, car c’est savoir que l’on peut partir content avec une âme en paix.

Dans le cas contraire, celle-ci peut être perturbée pour une durée indéterminée.
Il y a néanmoins 7 points essentiels à connaître pour mourir en paix :
1. Quelque soit son passé, les conditions de la mort, on se réveille avant de mourir et l’on a une claire conscience de son propre passé, de tous ses actes commis. Du coup on reconnaît ses erreurs ce qui peut susciter beaucoup de regrets, d’où une peur intense qui ne peut plus être diminuée. Toutes les recommandations religieuses vont dans ce sens.
2. Il faut suivre une hygiène de vie mentale et affective. L’amour et la haine peuvent engendrer des émotions incontrôlées. Les émotions sont la nourriture de l’esprit. La haine et la jalousie génèrent des émotions trop vives, de même que l’amour peut être obsédant.
3. Il faut éviter les dangers afin de mourir en paix, dans les meilleurs conditions.
4. Il faut éviter la haine d’autrui afin d’éviter de subir une vengeance.
5. Il faut être persuadé que l’on ne peut rien contre les catastrophes naturelles et les faits incontournables.
6. Réussir sa vie signifie bénéficier d’une paix intérieure, garder la santé, et trouver des intérêts dans ses activités.
7. La durée de la vie importe peut, mieux vaut vivre heureux.

De même, si la mort est perturbée, nous pouvons assister à des effets fantomatiques, alors que si l’esprit est calme au moment de mourir, ce dernier trouvera la paix. Si l’on a une bonne conscience de la mort cela permet de rester calme et d’éviter de souffrir. Le défunt doit partir sans soucis et sans attache.

Dans un prochain article nous développerons ce que sont les douleurs lors de la fin de vie et en quoi les démarches de soins palliatifs semblent être une voie que notre civilisation doit approfondir et ne pas se laisser influencer par des solutions” à l’emporte pièce” qui ne répondent pas à la nature profonde de l’homme.

Lire l’article sur la douleur

Laisser un commentaire